lorsque les gens pensent que les prix vont baisser, ils reportent leurs achats planifiés, car ils s’attendent à pouvoir bientôt tout acheter encore moins cher. – Les stocks des producteurs se remplissent alors. – Ceux-ci doivent réduire leur production (are forced to cut-back production) et libérer de la main-d’œuvre. En conséquence, le pouvoir d’achat continue de diminuer en raison des salaires moins élevés, ce qui oblige à réduire encore la production et à licencier davantage de personnes. De plus, face à cette situationles entreprises se retiendront d’acheter ; en effet, le stockage devient facilement une source de pertes lorsque les prix de vente ne cessent de baisser et tombent même en dessous des prix d’achat et des coûts de production. – Afin d’éviter que ce cycle vicieux ne se mette en place, il est important de maintenir la stabilité des attentes des consommateurs et des entreprises quant au taux d’augmentation des prix à venir. – Si les prix baissentle poids réel de la dette augmente dans les entreprises, car elles perçoivent moins d’argent pour leurs biens, mais doivent continuer à servir une dette nominale (en termes monétaires) constante. – Les entreprises qui ont une part élevée de capital emprunté (borrowed capital) peuvent ainsi se retrouver rapidement en difficulté de paiement. – Si de nombreuses entreprises sont ainsi touchées, les banques se retrouvent soudainement avec une part importante de créances irrécouvrables. Les faillites bancaires risquent alors d’aggraver la crise. – D’un autre côté, les ménages et l’État reportent leurs achats dans cette situation, car ils s’attendent à une nouvelle baisse des prix. – Les entreprises feront également preuve de retenue dans leurs achats. En effet, le stockage devient facilement une source de pertes lorsque les prix de vente ne cessent de baisser et passent même en dessous des prix d’achat et des coûts de production. – Voir Fin de la récolte des pommes, Déflation, mauvaise, Déflation, moche.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/