Les journalistes financiers parlent d’une situation sur le marché financier dans laquelle les investisseurs ne reçoivent pratiquement pas d’intérêts parce que le niveau des taux d’intérêt est maintenu bas (par la banque centrale). – Si les investisseurs allemands avaient reçu trois pour cent d’intérêts au lieu de seulement un pour cent pour leurs dépôts bancaires en 2010, les citoyens allemands auraient perçu des revenus supplémentaires de 36 milliards d’euros. Les épargnants ont donc dû assumer une part considérable (to a considerable proportion) des conséquences de la crise financière liée aux subprimes. – Voir abus, banque centrale, blocage des distributions, prélèvement sanguin, expropriation, répression, froide, financière, politique de taux d’intérêt bas.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/