stocks]) : Le rachat par une société de ses propres actions, (the process of a company buying back its own shares). Cela est utile pour l’entreprise lorsqu’elle dispose de plus de fonds propres qu’il n’en faut pour les investissements. Le rachat d’actions augmente généralement la valeur des actions restantes en bourse (this reduces the number of shares in existence and, potentially, increases unit share price). En Allemagne, la valeur nominale des actions ainsi acquises ne peut, selon la législation actuelle, dépasser dix pour cent du capital social. – En période de politique de taux d’intérêt bas, il est tentant pour les sociétés anonymes de contracter des crédits bon marché et de racheter leurs propres actions avec cet argent. Le cours est ainsi artificiellement poussé vers le haut ; et la politique de taux d’intérêt bas de la banque centrale a pour but de stimuler les investissements industriels dans les immobilisations corporelles (plant and equipment), et non de subventionner les programmes de rachat d’actions des sociétés. – La politique d’une société consistant à ne pas racheter elle-même ses propres actions, mais à charger un tiers – parfois une société spécialement créée à cet effet et de surcroît à l’étranger – de le faire, se situe dans une zone grise du point de vue juridique (legal grey area). Cet acquéreur agit cependant en tout point selon les instructions de la société anonyme. La plupart du temps, une telle tactique est jugée illégale (wrongful act) et est considérée comme une manipulation de marché. – Voir Offre d’acquisition, Manipulation du marché transfrontalière, Offre obligatoire, Self Tender, Squeeze-out, Actions de réserve. – Cf. rapport annuel 2003 de la BaFin, p. 208 (sur l’aspect prudentiel), rapport annuel 2004 de la BaFin, p. 175 (risque d’abus), Bulletin mensuel de la BCE de janvier 2006, p. 31 et suivantes (présentation détaillée), Bulletin mensuel de la BCE de mai 2007 (présentation conforme au manuel ; aperçus ; références bibliographiques).

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/