Proposition discutée dans les années 1930 à l’université de Chicago (État de l’Illinois, États-Unis) visant à bannir la création monétaire par les banques et à autoriser uniquement la monnaie pleine. On pensait que les prêts accordés par les banques pouvaient facilement entraîner une crise de l’économie nationale dans son ensemble et la conduire à la dépression. – Aujourd’hui encore, le plan de Chicago est recommandé par certains comme la solution par excellence à tous les problèmes économiques.
D’autres voient plutôt des inconvénients dans la transformation complète (radical alteration) de l’état actuel des choses. Au fond, la dispute porte sur la question de savoir comment les ressources limitées – et ici l’argent en tant que droit à ces ressources – peuvent être dirigées vers le meilleur hôte (could find the way to the most effective production). – Voir Free Banking, argent, privé.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/