Hypothèse selon laquelle une somme d’argent dépensée par l’État stimule un multiple de la production économique privée, car les citoyens continuent à faire circuler l’argent. – Or, il s’est avéré à maintes reprises que le multiplicateur est souvent très faible, voire inférieur à un. Cela signifie plus précisément que les programmes de dépenses publiques (government stimulus programmes) coûtent plus qu’ils ne rapportent. En effet, ce n’est que si les agents économiques nourrissent également des attentes favorables qu’ils dépenseront en conséquence sur le territoire national l’argent qui leur a été versé par l’État, c’est-à-dire qu’ils demanderont des biens issus de la production nationale et non de la chaleur et des services provenant de l’étranger. – Voir plan de relance, pression Opel. – Voir le Bulletin mensuel de la BCE de décembre 2012, p. 90 et suivantes (modèle et réalité du modèle multiplicateur ; nombreux aperçus ; références bibliographiques).

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/