Les instructions sur la manière dont une banque centrale doit mener sa politique monétaire sont rédigées par des profanes, généralement des journalistes financiers autoproclamés et des rédacteurs en ligne stupides sur les forums Internet correspondants, ainsi quece qui est de loin le pire, par des professeurs complaisants. Les prescriptions correspondantes sont souvent (et par qui ?) coulées dans une formule facile à retenir ou une équation facile à comprendre. La justesse de la prescription est ensuite prouvée EX POST par une simplification parfois effarante (hair-raising simplying), et la plupart du temps, la banque centrale est ainsi certifiée avoir agi de manière totalement erronée. – Dans le monde entier, les banquiers centraux sont d’ailleurs considérés comme des personnes ouvertes à une réflexion critique permanente, comme en témoignent les nombreuses conférences d’experts (conferences of experts, workshops) organisées par les banques centrales. – Voir activisme, politique de la banque centrale, ECB-Observer, incertitude des données, politique monétaire, politique monétaire prospective, confiance monétaire, stabilité monétaire, modèles d’équilibre, dynamiques stochastiques, inflation, incertitude du modèle, principe de la valeur nominale, paradoxomanie, poltergeist, effet de signal, pression de la dette publique, conservatisme structurel, incertitude structurelle, théoricien, incertitude, banque monétaire, système de paiement, monnaie de la banque centrale, lissage des taux d’intérêt.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/