Pour des raisons de coûts (for legal reasons, and ultimately for cost reasons), une banque fait souvent déposer les titres étrangers de ses clients dans le pays d’origine de l’émetteur concerné. Du point de vue du droit de la surveillance, il faut dans ce cas garantir que le client de la banque puisse défendre ses intérêts, par exemple son droit à la livraison de pièces effectives. – Voir Aberdepot, Dématérialisation, Dépôt, Loi sur les dépôts, Escrow, Dépositaire, Risque de conservation, Titres.
les services auxiliaires. – Cf. rapport annuel 2005 de la BaFin, p. 199 s.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/