Dans le domaine financier, se dit d’un établissement qui, par des mesures telles que notamment le retrait de succursales étrangères, (abandonment) de certains secteurs d’activité (cocooning), l’externalisation de tâches d’exploitation à d’autres prestataires de services ou la réduction du nombre de succursales, souhaite atteindre une taille d’entreprise optimale (optimal size of enterprise) en termes de bénéfices. – Au sens strict, il s’agit de la réduction du personnel, également appelée “headcount reduction”. – Voir analyse de l’activité, alliances, transfrontalières, casting, sortie, taille d’exploitation bancaire, taille optimale, taille de la banque, thèse de la faillite parce que petite, stratégie d’affirmation, contestabilité, gestion de la maladie, bloc tripartite, modèle des trois piliers, éjection, désengagement, productivité des licenciements, gestion des facilités, conglomérat financier, règle de Gibrat, bonus des grandes banques, effets de taille, services auxiliaires, liés aux banques, consolidation, mégamania, approche multi-boutiques, théorème de Penrose, rush to exit, principe de subsidiarité, principe too big to fail .

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/