La correction des prix des données économiques enregistrées par les statistiques, notamment au cours de la comptabilité nationale. Depuis 2005, le produit intérieur brut est également déflaté en Allemagne – comme aux États-Unis depuis 1996 et au Japon depuis 2004 – avec la méthode des prix de l’année précédente, et non plus avec celle d’une année de base de plus en plus éloignée. Ce changement a eu lieu sur la base d’un règlement (ordinance) de la Commission européenne. – Cela n’a rien à voir avec la déflation en tant que baisse des prix, bien que celle-ci soit souvent confondue avec la déflation. – Voir indice des prix, hédoniste. – Cf. pour l’Allemagne la partie statistique du rapport mensuel de la Deutsche Bundesbank, rubrique “Konjunkturlage” (où le produit intérieur brut est ventilé en différents postes, tant à prix courants qu’à prix corrigés, selon leur origine et leur utilisation).

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/