Forme de déflation dans laquelle les prix baissent en raison de forts gains de productivité dans l’industrie, mais la demande ne suit pas. – Si cela se produit dans un contexte de forte croissance, de prix des actifs fixes et d’octroi élastique de crédits par les banques, cela n’est pas dommageable. Au contraire, la prospérité de la population s’accroît, car la baisse du niveau des prix dans un environnement aussi sain augmenterait le pouvoir d’achat des citoyens. – Voir déflation, déflation, vilaine, déflation, vilaine.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/