La distribution du bénéfice d’une société anonyme aux actionnaires sous la forme d’un dividende extraordinaire (extraordinary dividend) ou le rachat d’actions (share buy-back) à partir des bénéfices accumulés. – La vente (rapide) d’une partie des actifs – par expérience, surtout des brevets – par une société anonyme et la distribution du produit de la vente aux actionnaires. Cela se fait généralement pour ne plus être désirable dans le contexte d’une acquisition hostile prévue (to become stale). – Voir Fusions et acquisitions, Tablette empoisonnée, Défense contre les macaronis, Cession d’actifs.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/