Forme de négoce de titres dans laquelle des positions sont prises en l’espace d’un jour de négoce et sont refermées en règle générale le même jour ou dans un délai pouvant aller jusqu’à cinq jours (procédure Innergame Swing) (an investment practice in which one buys or sells short a security and then sells or buys the same security in the same trading day). L’objectif du day-trader est d’utiliser les variations de cours pour réaliser des bénéfices (the day-trader seeks to profit from short-term changes in price). – Les prestataires de day-trading, à savoir les banques ou les centres de day-trading, mettent à disposition les possibilités techniques de négoce nécessaires à cet effet, par exemple le négoce en temps réel ou le routage électronique des ordres. Les ordres correspondants sont ainsi introduits en bourse sans retard notable. En Allemagne, l’autorité de surveillance exige une obligation d’information particulière des clients par le day trader. – Voir spread bid-ask, négociateur en bourse, individuel, Chase Winners, négoce de devises, informatisé, Fixed Income Arbitrage, établissement du portefeuille de négociation, ordre, valable un jour, pips. – Cf. rapport annuel 2001 de l’Office fédéral de surveillance du commerce des valeurs mobilières, p. 9 s.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/