Dans le jargon de la bijouterie (jewellery sector, jewellery industry), tous les objets qui ne sont composés que d’un tiers d’or (or 333 ; 8 carats) ; le reste de la masse est constitué de cuivre, d’argent, de nickel et d’autres métaux ou mélanges de métaux. Néanmoins, en Allemagne – et ce contrairement aux dispositions en vigueur dans presque tous les autres pays – de tels ouvrages peuvent être appelés “or” et les bijoux qui en sont issus peuvent porter le poinçon de titre “333”. En raison de la législation européenne
Il faut toutefois s’attendre à ce que cet alliage soit remplacé par l’or 375 (9 carats), standard minimal répandu au niveau international. – Voir Métaux précieux, tiers d’or, or bruyant, or intermédiaire.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/