Du point de vue métallurgique, l’or (souvent abrégé en XAU dans le monde de la finance internationale), l’argent et le groupe des platinoïdes, à savoir l’iridium, l’osmium, le platine, le ruthénium, le rhodium et le palladium. – Jusqu’à présent, ce sont surtout l’or, l’argent, le platine et le palladium qui sont négociés à des fins d’investissement. Parmi les métaux précieux, on utilisait presque exclusivement l’or et l’argent comme métal pour les pièces de monnaie. – Il a été souligné à juste titre que les métaux précieux ne peuvent être utilisés comme réserve de valeur que dans les relations interpersonnelles. Pour Robinson, naufragé livré à lui-même (stand-alone and shipwrecked), les pièces d’or récupérées dans l’épave du navire n’ont aucune valeur. – Voir Alliage, chrysomanie, monnaie, diamants, fonds de métaux précieux, finesse, prix de l’or, monnaie d’or, bijoux, carats, coupe-bouton, portefeuille, or bruyant, valeurs réelles, once de troy, once, polygone, magique, réserve de valeur, relativité de la valeur, objets de valeur, zerimahbub, parking intermédiaire.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/