Un intermédiaire entre le financement bilatéral traditionnel selon le schéma client/banque et un crédit consortial. La plupart du temps, deux à cinq banques au maximum, généralement sous la direction de la banque principale, participent à un projet de financement important d’une entreprise. L’une des institutions participantes – généralement la banque principale – assume alors la fonction d’arrangeur, et notamment la structure et l’organisation juridique du prêt, l’établissement d’un plan de remboursement, l’évaluation des garanties et la gestion du contrat après sa signature. Cela est avantageux et permet de réduire les coûts tant pour le club – c’est-à-dire les institutions participantes – que pour l’emprunteur (commitment to provide project finance by a small number of banks that split up between themselves the tasks of structuring and managing the finance, e.g. who should act as agent, documentation bank, financial modelling bank). – Deux ou plusieurs fonds, également actifs au niveau international, assurent ensemble (consortial ; associated) le financement d’un investissement important d’une entreprise ou d’un Etat. – Voir Arranger, Bought Deal, prêt, financement en troisième phase, European Master Agreement, capital familial et amical, incubateur, investissement, crédit consortial, crédit, financement en private equity, planification financière, Qard al-Hasan, seed capital, autofinancement, sweat equity, régime de partage des pertes.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/