Sauf définition contraire, il s’agit de la compensation des liquidités au sein d’un groupe. En fin de journée, ces liquidités sont transférées des comptes des entreprises du groupe vers un compte commun, un pool (pool : a fund containing all the money in the boxes of the group-affiliated firms) auprès de la direction du groupe. Ce pool sert d’abord à couvrir les déficits de liquidités des entreprises du groupe. Le montant de liquidités restant est placé au mieux à court terme. – Les cash pools de grands groupes actifs dans le monde entier sont des demandeurs importants de fonds du marché monétaire et d’autres institutions du secteur bancaire parallèle. – Le cash pooling permet une certaine indépendance vis-à-vis des banques et réduit ainsi le risque de restrictions d’accès au capital pour certaines entreprises du groupe. – Voir détérioration de la solvabilité, liée au groupe, planification financière, liquidité, optimale, autofinancement. – Voir le rapport mensuel de la Deutsche Bundesbank de janvier 2012, p. 23 (les pools de trésorerie en tant que centres financiers intragroupes ; note 31 : pools de trésorerie et banques parallèles).

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/