Sauf définition contraire, il s’agit de la réalisation simultanée des objectifs stabilité des taux de change, politique monétaire autonome en tant que politique de la banque centrale et libre circulation des capitaux. On pense souvent que seuls deux objectifs peuvent être atteints et que le troisième doit être abandonné ; et cela vaut surtout pour les petits pays. – Les faits (par exemple : Suisse, Luxembourg) ne le confirment pas. – Voir l’île des intérêts.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/