Sauf définition contraire, différence favorable (positive difference) entre la première cotation d’un titre nouvellement émis (action, obligation) et le prix d’émission, également appelé rendement de souscription (money left on the table). – Le phénomène inverse, à savoir que le prix d’émission est supérieur aux premières cotations boursières, est appelé “overpricing”. – L’underpricing s’explique par différentes raisons, comme par exemple conséquence d’une répartition asymétrique de l’information entre les investisseurs informés et non informés, d’une répartition asymétrique de l’information entre l’institut d’émission et l’émetteur ou l’effet d’une répartition asymétrique de l’information entre l’émetteur et les investisseurs. Une série d’autres causes, notamment les changements de taux d’intérêt et de taux de change entre l’offre de vente et l’émission, sont décrites dans la littérature spécialisée correspondante. – Voir prix d’émission, option de surallocation.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/