pour une banque, sauf indication contraire, rapport entre le capital social (capital equity) plus les créances sur les emprunteurs (loan reserves) moins les prêts non performants (non performing loans) et l’ensemble des actifs (total assets). – Le Fonds monétaire international a défini avec précision les différents postes qui entrent dans les totaux mentionnés. En outre, les autorités de surveillance nationales ont établi les calculs correspondants. – Pour les banques hypothécaires, il s’agit des actifs prescrits en Allemagne par le Hypothekenpfandbrief-Barwertverordnung (masse de couverture [coverage assets] garantissant le paiement des intérêts et le remboursement du capital dans les délais impartis). L’Office fédéral de surveillance des services financiers procède à des contrôles de couverture à cet effet. – Voir l’ordonnance sur l’évaluation de la valeur de nantissement, le taux de couverture, le contrôle de couverture, le ratio de fonds propres, le ratio prudentiel, le ratio Cook, la stabilité financière, l’ordonnance sur les besoins en capitaux, le plan de crise de liquidité, le tampon de liquidité. – Voir le rapport annuel 2004 de la BaFin, p. 120 (corrections exigées des valeurs de couverture), le rapport annuel 2005 de la BaFin, p. 112 (les droits des créanciers de lettres de gage doivent être couverts par des actifs tels que des hypothèques, tant en valeur nominale qu’en valeur actuelle), ainsi que le rapport annuel respectif de la BaFin.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/