Sauf définition contraire, dans les statistiques de la BCE, les prix finaux à la consommation (final consumer price) pour le gaz, l’électricité, les combustibles solides et l’énergie thermique. Le prix du pétrole n’est pas inclus. – Les prix de l’énergie représentent environ dix pour cent de l’indice des prix à la consommation harmonisé. – Voir biocarburants, lien entre énergie et inflation, prix du pétrole, inflation mondiale, compensation de l’inflation, fuite du pouvoir d’achat, inflation climatique, inflation du dioxyde de carbone, salaire indexé, spirale prix-salaire, prix de l’électricité, effets de second tour. – Voir le bulletin mensuel de la BCE de septembre 2008, p. 66 et suivantes (évolution des prix de l’énergie depuis 1996 ; ventilation ; aperçus), le bulletin mensuel de la Deutsche Bundesbank de décembre 2008, p. 42 et suivantes (hausse supérieure à la moyenne des prix de l’énergie en Allemagne ; aperçu), le bulletin mensuel de la Deutsche Bundesbank de juin 2009, p. 40 s. (modèle des effets d’une hausse des prix de l’énergie sur l’offre), Bulletin mensuel de la BCE de février 2013, p. 11 s. (conséquences du développement des énergies fossiles ; aperçus), Bulletin mensuel de la BCE d’octobre 2013, p. 70 s. (aspects fiscaux des prix à la consommation des carburants ; aperçu).

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/