Les produits dérivés OTC standardisés doivent être compensés via une contrepartie centrale depuis août 2012, conformément au règlement de l’UE. – Les produits dérivés OTC non standardisés (c’est-à-dire les contrats conclus individuellement entre un acheteur et un vendeur et qui ne sont pas mis sur le marché) ne sont pas encore soumis à l’obligation de compensation. Toutefois, il est prescrit que les contrats correspondants doivent être régulièrement compensés en termes d’encours et qu’une gestion des risques appropriée doit être effectuée. – Voir Opérations sur produits dérivés, bilatérales, obligation d’information sur les produits dérivés, obligation de déclaration des opérations sur produits dérivés, règlement sur les produits dérivés, European Market Infrastructure Regulation. – Voir le rapport annuel 2013 de la BaFin, p. 164 (présentation des exigences légales et prudentielles).

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/