La BCE a mis en place un dispositif permettant aux banques de satisfaire à leurs obligations de constitution de réserves sur la base de la moyenne de leurs avoirs de réserves sur la période de constitution. – Le taux moyen de constitution des réserves contribue à stabiliser les taux d’intérêt du marché monétaire en incitant les banques à atténuer les effets des fluctuations temporaires de la liquidité. Le système de réserves obligatoires de la BCE prévoit donc un taux de constitution moyen. – Voir Arbitrage, intertemporel.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/