Les pièces d’aluminium (“Aluminiumtaler”, à partir de 500 marks) ont été émises en Allemagne à partir de 1923 en tant que solution de secours pour remplacer les monnaies divisionnaires devenues insuffisantes en raison de l’inflation. Elles avaient cours légal, mais personne n’était obligé d’accepter en paiement des pièces d’un montant supérieur à vingt fois la valeur nominale de chaque pièce. Ces pièces de remplacement ont cependant été rapidement victimes de l’inflation croissante et sont devenues totalement sans valeur. Aujourd’hui, elles sont devenues un objet de collection très recherché (a coveted collector’s item). – Voir billet de fortune, monnaie de chemin de fer, monnaie de remplacement, stabilité monétaire, inflation galopante, monnaie de nécessité, pièces obsidionales, pagament.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/