Aufsätze Ökonomik

Aufsätze Pädagogik

Aufsätze Sozialethik

Verschiedenes

Prof. Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol., Dipl.rer.oec.

Abhandlungen über Johann Heinrich Jung-Stilling

Nachtodliche Belehrungen zur Ökonomik

Nachtodliche Belehrungen zu Persönlichkeiten

Nachtodliche Belehrungen zur Philosophie

Nachtodliche Belehrungen zur Theologie

Nachtodliche Belehrungen zu verschiedenen Themen

 

Loi sur le sauvetage des banques, nom officiel

Finanzmarktstabilisierungsergänzungsgesetz, FMStErgG (German bank rescue law) : Loi fédérale entrée en vigueur au printemps 2009 en Allemagne dans le cadre de la crise financière qui a suivi la crise des subprimes en 2007, et qui comporte une série de dispositions légales radicales permettant même, dans certains cas, l’expropriation (temporaire) d’une banque d’importance systémique. Cette loi a été motivée par le sauvetage de la société allemande Hypo Real Estate Holding AG, dont le siège est à Munich ; certains ont donc parlé d’une “Lex HRE”. – Les opposants à cette mesure ont fait valoir qu’il ne devait pas appartenir à l’État de corriger les mauvais investissements ou la mauvaise gestion de l’entreprise, ni d’empêcher les changements structurels nécessaires. A l’inverse, l’opinion prévalait que, contrairement à une entreprise industrielle, il appartenait à l’Etat de protéger les déposants et les clients de cette société de financement hypothécaire ou d’autres banques contre des dommages importants. – Au cours de l’été 2009, l’UE a décidé, suite à une forte pression politique, d’exclure de la dette publique les sociétés à finalité spécifique créées pour sauver les banques à l’occasion de la crise financière, ce qui a été dénoncé à juste titre comme une “erreur fatale” (disastrous fault) ayant un “effet de signal alarmant”. – Voir résolution, mécanisme de résolution, uniforme, amortissement, négatif, protection des investisseurs, bail-out, modèle de bad bank, allemand, banque, systémique, base bancaire, sauvetage des banques, inversé,
Triage bancaire, règle bancaire, règle d’or, faillites bancaires, bazooka, nationalisation de Bradford, stratégie de sortie, établissement de stabilisation des marchés financiers, sauvetage de Fortis, sauvetage de Hypo Real Estate, bulle immobilière, fouet de crise, dispositif de sécurité de dernier recours,
Mortgage Equity Withdrawal, Ninja-Loans, Northern Rock-Debakel, Payment-in-KindKredit, Realkredit, paquet de sauvetage, sauvetage, oligopole Sifi, responsabilité de l’Etat, fonds de stabilité, européen, fonds d’amortissement, entreprises, subventionnées par l’Etat, prise en charge des pertes, personnel, taxe sur la fortune, fidélité au contrat, confiance, Zetts, trois, banque zombie, expropriation forcée, emprunt à conversion obligatoire. – Cf. bulletin mensuel de la BCE de mars 2009, p. 37 ss (effets des mesures de sauvetage des banques sur l’évaluation des risques par les investisseurs ; aperçus), p. 84 ss (principes des programmes de crise), bulletin mensuel de la BCE d’avril 2009, p. 22 ss (mesures prises dans le cadre du sauvetage des banques de la zone euro ; aperçus).

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@jung-stilling-gesellschaft.de
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/

Sidebar