mode d’expression des personnes exerçant une activité professionnelle en bourse, les boursiers : leurs particularités linguistiques (idiom ; idiome, jargon). Par extension, cela inclut leurs gestes, en particulier les signes et les gestes de la main, par exemple pour faire une offre. – Certains mots et expressions que l’on trouve uniquement ou principalement dans le domaine de la bourse avec une signification particulière, comme bought deal, coupon, tick. – L’orthographe ou l’expression particulière des journalistes qui rendent compte de l’activité boursière (exchange market activities) dans les médias écrits et oraux. – Voir acataphasie, notation des analystes, anglicismes, big figure, utilité de la décision, asophie financière, langage financier, handle, surcharge d’informations, texte clair, pips, usage de la place, impérialisme linguistique, tonneau, intelligibilité, essentialité, utilité.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/