Procédure lancée par le Fonds monétaire international et la Banque mondiale pour réduire la dette extérieure des pays particulièrement pauvres. Initialement lancé de manière presque inconditionnelle, il a exclu à partir de 2006 les États dans lesquels la corruption est prédominante (corruption is widespread), comme le Kenya et le Tchad. – Cf. rapport d’activité 2002 de la Deutsche Bundesbank, p. 115.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/