Aufsätze Ökonomik

Aufsätze Pädagogik

Aufsätze Sozialethik

Verschiedenes

Prof. Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol., Dipl.rer.oec.

Abhandlungen über Johann Heinrich Jung-Stilling

Nachtodliche Belehrungen zur Ökonomik

Nachtodliche Belehrungen zu Persönlichkeiten

Nachtodliche Belehrungen zur Philosophie

Nachtodliche Belehrungen zur Theologie

Nachtodliche Belehrungen zu verschiedenen Themen

 

Fonds du marché monétaire (money market fund, MMF)

fonds spécial d’une société de gestion de capitaux, composé exclusivement de titres du marché monétaire portant intérêt – et principalement de bons du Trésor, de billets de trésorerie et de dépôts à terme – ainsi que d’obligations de débiteurs de premier ordre avec une durée résiduelle correspondante (remaining running time) – en général jusqu’à un an. Ils sont considérés comme des placements à faible risque, car on veille en général à une diversification judicieuse des valeurs du fonds. En termes de liquidité, les parts de fonds monétaires sont des substituts proches des dépôts. C’est pourquoi la BCE les considère également comme des institutions financières monétaires, ce dont il faut tenir compte. – En Allemagne, selon la “directive relative à la définition des catégories de fonds conformément à l’article 4, paragraphe 2, de la loi InvG” de l’Office fédéral de surveillance du secteur financier, au moins quatre-vingt-cinq pour cent des actifs d’un fonds monétaire doivent être investis dans des titres du marché monétaire et des avoirs bancaires (cash at bank) d’une durée maximale de douze mois chacun, ainsi que dans des parts d’autres fonds du marché monétaire. Des règles similaires ne s’appliquent pas encore aux fonds monétaires étrangers ; une harmonisation internationale des règles est en cours. – Fin juin 2012, le volume de placement des fonds du marché monétaire s’élevait au total à environ 3,64 milliards d’euros. EUROS. Cela représente environ dix-neuf pour cent du volume total des fonds d’investissement dans le monde. Environ deux tiers des MMF étaient alors attribuables aux États-Unis. Les 1 171 MMF européens à cette date jouent un rôle non négligeable en tant que source de financement à court terme, notamment pour les banques et les entreprises. Fin 2011, environ cinquante pour cent du volume total du fonds était investi dans des instruments du marché monétaire émis par des banques et des entreprises et dont l’échéance était inférieure à un an. – Les MMF sont soumis, en tant que fonds d’investissement, à
Allemagne aux dispositions de la loi sur l’investissement. Les fonds monétaires allemands destinés au public et la majorité des fonds monétaires européens sont des organismes de placement collectif en valeurs mobilières et sont donc soumis aux dispositions de la directive européenne OPCVM IV et aux lois nationales de transposition. Ils sont donc surveillés et peuvent être commercialisés dans toute l’Europe. – Voir Cash Pool, fonds d’investissement, conforme à la directive européenne, fonds d’investissement, code des investissements, fonds OPCVM, super fonds OPCVM, arbitrage réglementaire. – Voir le bulletin mensuel de la BCE de septembre 2003, p. 10 et s. (sur la couverture statistique de la zone euro). Dans le supplément statistique mensuel “Kapitalmarktstatistik” de la Deutsche Bundesbank, également des chiffres sur le nombre, les parts en circulation et les actifs des fonds d’investissement nationaux (domestic money market funds), ventilés selon différents aspects ; Bulletin mensuel de la BCE d’octobre 2010, p. 21 et suivantes.
(fonds du marché monétaire dans la zone euro depuis 2000 ; aperçus), Bulletin mensuel de la BCE de janvier 2012, p. 65 (définition détaillée et explicative des “fonds du marché monétaire” ; dans la première phrase, une dialectique : “fonds” est expliqué par “fonds” !), Bulletin mensuel de la BCE d’avril 2012, p. 18 et suiv. (nouvelle définition statistique des fonds du marché monétaire dans la zone euro ; sources juridiques, aperçus), Rapport sur la stabilité financière 2012, p. 70 (les fonds du marché monétaire ne jouent pas un grand rôle en Allemagne), rapport annuel 2012 de la BaFin, p. 53 s. (les fonds du marché monétaire sont des acteurs importants du secteur bancaire parallèle ; efforts de réglementation), rapport mensuel de la Deutsche Bundesbank de mars 2014, p. 23 (la quasi-totalité des actifs des fonds du marché monétaire de la zone euro est gérée en France, en Irlande et au Luxembourg), rapport annuel 2013 de la BaFin, p. 31 s. (questions de surveillance et de réglementation).

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@jung-stilling-gesellschaft.de
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/

Sidebar