Aufsätze Ökonomik

Aufsätze Pädagogik

Aufsätze Sozialethik

Verschiedenes

Prof. Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol., Dipl.rer.oec.

Abhandlungen über Johann Heinrich Jung-Stilling

Nachtodliche Belehrungen zur Ökonomik

Nachtodliche Belehrungen zu Persönlichkeiten

Nachtodliche Belehrungen zur Philosophie

Nachtodliche Belehrungen zur Theologie

Nachtodliche Belehrungen zu verschiedenen Themen

 

Finanzmarktstabilisierungsanstalt, FMSA et Bundesanstalt für Finanzmarktstabilisierung (autorité allemande de stabilisation du marché financier)

La crise des subprimes de l’été 2007 s’est transformée en crise financière en Allemagne à l’automne 2008, car contre toute attente, de nombreux établissements allemands détenaient des stocks importants de titres toxiques, la confiance mutuelle entre les banques s’est détériorée et le marché interbancaire s’est pratiquement asséché malgré tous les efforts de la BCE. – L’État allemand a alors créé en octobre 2008, dans le cadre de la loi sur la stabilisation des marchés financiers, un fonds de soutien (nom légal : Finanzmarkt-Stabilisierungsfonds, nom commercial : Sonderfonds Finanzmarktstabilisierung, SoFFin, nom populaire : [staatlicher] Rettungsfonds ; special fund financial market stabilisation) d’un montant d’environ 500 milliards d’euros afin de faire face à la crise systémique. Afin d’octroyer les aides prévues par une loi correspondante, la FMSA a été créée sous la forme juridique d’un établissement de droit public dont le siège est à Francfort-sur-le-Main et qui est rattaché à la Deutsche Bundesbank. – L’objectif principal du SoFFin est faire face à d’éventuelles difficultés de refinancement des établissements sur le marché interbancaire à l’aide de garanties importantes et ‘approvisionner les banques allemandes en nouveaux fonds propres si nécessaire. Ces deux mesures devraient permettre de rétablir le bon fonctionnement du marché interbancaire à plus long terme. En revanche, la possibilité d’acheter des titres toxiques, également contenue dans le paquet de stabilisation, a été considérée d’emblée comme subordonnée à ces objectifs. – On a critiqué le fait que l’État éponge ici les établissements les plus faibles au lieu de les laisser faire faillite et de les laisser ensuite peut-être migrer sous le toit de banques saines. – Voir Comité de stabilité financière, banque, assainissement du bilan, bad bank, carry trades, décision au cas par cas, prime au premier venu, mission essentielle, bancaire, dispositif de dernier recours, assouplissement quantitatif, fonds de restructuration, sauvetage, plan de sauvetage, fonds souverain, fonds de stabilité, européen, conflit systémique, marché financier, politique de camouflage, Tina, banque zombie. – Voir le Bulletin mensuel de la BCE de décembre 2008, p. 81 et suivantes (explications fondamentales sur les pactes de sauvetage), le Bulletin mensuel de la Deutsche Bundesbank de décembre 2008, p. 8 et suivantes (chiffres clés du programme de stabilisation du gouvernement fédéral), le rapport annuel 2008 de la Deutsche Bundesbank, p. 88 (aperçu des mesures).

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@jung-stilling-gesellschaft.de
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/

Sidebar