Terme prudentiel utilisé pour décrire l’application à l’échelle européenne ou internationale de certaines règles en matière de comptabilité et d’audit. – Dans le cadre d’une procédure en deux étapes, la Deutsche Prüfstelle für Rechnungslegung (DPR) et la Bundesanstalt für Finanzdienstleistungsaufsicht contrôlent les comptes des entreprises dont les titres sont admis à la négociation sur le marché officiel ou réglementé en Allemagne. En ce qui concerne l’enforcement, des accords ont été conclus avec les autorités de surveillance de nombreux pays dont les entreprises ont mis en bourse des titres autorisés en Allemagne. – Les coûts de la DRP et du BaFin nécessaires à l’exécution de l’enforcement sont couverts par une répartition conformément à l’ordonnance de répartition des coûts du bilan, BilKoUmV (ordinance on the allocation of financial reporting enforcement costs). – Voir Audit, Culture de surveillance, CESR, Enforcer, Lead Supervisor. – Voir le rapport annuel 2004 de la BaFin, p. 71 s. (rapport sur les lignes directrices), le rapport annuel 2005 de la BaFin, p. 58 s. (création d’une European Enforcers Coordination Session ; base de données sur l’enforcement), p. 179 (schéma de déroulement), p. 180 (concertation avec l’ordre des experts-comptables), le rapport annuel 2006 de la BaFin, p. 188 s. (contrôles occasionnels, contrôles par sondage ; accord en cas de constatation d’erreurs ; procédure d’amende), le rapport annuel 2007 de la BaFin, p. 197 et suiv. (aperçu des pays ; erreurs fréquentes dans les documents ; jurisprudence), rapport annuel 2008 de la BaFin, p. 65 (base de données avec décisions), p. 186 et suiv. cas individuels ; jurisprudence : publication des erreurs comme moyen décisif pour l’application de l’enforcement), rapport annuel 2009 de la BaFin, p. 210 (aperçu des procédures d’enforcement depuis 2005). Rapport annuel 2010 du BaFin, p. 228 et suivantes (procédure de publication des erreurs raccourcie ; nouvelle jurisprudence), rapport annuel 2013 du BaFin, p. 181 (procédure d’enforcement du BaFin ventilée depuis 2003 ; remboursement des frais dans la procédure d’enforcement) ainsi que le rapport annuel respectif du BaFin, chapitre “Surveillance du commerce des valeurs mobilières et des activités d’investissement”.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/