désignation générale du courtier en bourse : un négociant en tout type de produits ou de titres, mais qui n’agit qu’en tant qu’intermédiaire (who communicates bid and ask levels to potential principals [= donneur d’ordre]), sans devenir un partenaire commercial dans les transactions avec ses clients (which arranges transactions as agent without acting as counterparty in the transactions). Une telle entreprise est généralement appelée société de courtage (brokerage). – Un agent d’assurance indépendant qui trouve pour le client l’assurance qui lui convient et qui gère souvent aussi les polices pour le compte du preneur d’assurance (policyholders). – On parle aussi, surtout aux États-Unis, d’agent immobilier agréé qui travaille généralement pour le compte du vendeur (a licensed real estate professional who usually represents the seller of a property). – Voir blockbusting, agent de change, boursicoteur, dual ding, transfert de clients, maison de commission, courtier, proxénétisme, sensal, skontroführer, courtier d’angle.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/