En général, un marché organisé sur lequel des biens fongibles sont régulièrement négociés selon des usages établis. On distingue, selon l’objet des biens négociésles bourses de titres ou de valeurs, les bourses de marchandises ou de produits, de devises d’assurances, les bourses de fret et les bourses d’énergie, comme les bourses d’électricité, les bourses de gaz ; le négoce de pétrole brut fait partie de la bourse de marchandises. Sauf mention contraire, le terme “marché financier” désigne généralement la bourse des valeurs. – Il n’existe pas de définition précise du terme “bourse” dans le langage juridique allemand, bien que cela ait été demandé de toute urgence – surtout au vu de l’apparition croissante de systèmes alternatifs de transactions et de systèmes internes des grandes banques. – Le § 1 de la loi sur les bourses définit de manière purement formelle et de surcroît lacunaire sur le plan linguistique : “Les bourses sont des établissements de droit public dotés de la capacité juridique partielle qui, conformément à la présente loi, réglementent et surveillent des systèmes multilatéraux qui réunissent ou favorisent la réunion des intérêts d’un grand nombre de personnes dans l’achat et la vente de biens et de droits économiques qui y sont admis au commerce, à l’intérieur du système et selon des dispositions déterminées, d’une manière qui aboutit à un contrat portant sur l’achat de ces objets commerciaux”. – Voir trading algorithmique, cabines de travail boursier, fonctions boursières, courtiers, opérations de change, informatisées, désintermédiation, double cotation, double négociation, calendrier des vacances, opérations à la cloche, trading à haute fréquence, système interne, cabines, nœud, utilisation de la place, carnet de ratios, comité de sanction, sentiment, bourse de l’électricité, pigeon, titrisation, représentabilité. – Cf. bulletin mensuel de la BCE de novembre 2007, p. 67 et suivantes.
(Changements structurels sur le marché des actions et consolidation des bourses ; présentation détaillée), rapport annuel 2008 de la BaFin, p. 47 (rapport de l’OICV sur l’externalisation des bourses).

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/