Un fonds géré de manière fiduciaire. Celui-ci s’occupe des affaires d’une personne, et ce de manière totalement autonome, c’est-à-dire sans que le bénéficiaire n’y participe (le bénéficiaire n’a accès à aucune information concernant les actifs achetés et le trust est géré de manière discrétionnaire par un tiers fiduciaire). Dans un blind trust, ce sont souvent des personnes qui aspirent à une fonction politique ou qui ont été élues à cette fonction qui apportent leur fortune. De cette manière, les éventuels conflits d’intérêts (collision of interests) doivent être évités de manière clairement reconnaissable.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/