Dans la littérature ancienne, se dit d’une pièce de monnaie falsifiée dont le noyau (inner part of the coin ; en allemand, également appelé Pille et souvent Blatte dans les anciens documents) a été coulé en plomb ou dans un autre mélange de métaux de moindre qualité. Des monnayeurs extrêmement habiles et malhonnêtes recouvraient le noyau d’une fine feuille d’or (sheet gold, rollen gold), de sorte que la pièce ne pouvait pas être distinguée des pièces d’or à part entière dans les transactions commerciales. Ce n’est que lorsque le revêtement métallique s’est fissuré (became cracked) suite à une utilisation fréquente que l’on a découvert la fraude. – Voir Tampon d’essai, Billonnage, Bullion, Monnaie doublée, Monnayage, Wardein.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/