L’autorité de contrôle des changes fournit à un importateur des moyens de paiement étrangers pour l’importation d’un bien – par exemple : or – à condition qu’il livre le bien transformé – par ex : bijoux en or, montres en or – dans un délai donné à l’étranger et qu’il remette les devises ainsi obtenues à l’autorité. – En accordant une quote-part de libération correspondante, on peut faire en sorte que cette mesure incite fortement à l’exportation génératrice de devises – dans l’exemple : transformation à très forte valeur ajoutée de la marchandise brute importée, l’or. – Voir la procédure d’exonération de change, le ratio de la valeur unitaire.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/