en général, un acte administratif (administrative act) par lequel l’interdiction fondamentale d’un comportement est levée dans un cas particulier (an official permission to do something, a formal authorisation or exemption). – En ce qui concerne le marché financier, la règle suivante s’applique en Allemagne : toute personne souhaitant fournir des services financiers ou exercer des activités bancaires à titre professionnel ou à une échelle commerciale doit, conformément à l’article 32 de la loi sur le crédit, obtenir une autorisation écrite de l’autorité de surveillance, en Allemagne l’Office fédéral de surveillance des services financiers. L’autorité peut retirer l’autorisation si cela est nécessaire pour prévenir un danger (averting a danger, hazard defense) ou si des avertissements prononcés restent sans suite. L’agrément est généralement considéré comme un synonyme (synomym : a word having the same or nearly the same meaning as another in the language) de l’autorisation. – L’Office fédéral de surveillance des services financiers a publié des fiches d’information actuelles sur les différentes opérations soumises à autorisation, qui fournissent des informations de base sur les différents faits. Ces fiches peuvent être consultées sur le site Internet de l’autorité. On y trouve également des informations sur l’octroi d’autorisations à partir de 2014 par l’Autorité bancaire européenne. – Voir la directive bancaire, la licence bancaire, la licence d’exploitation, les activités transfrontalières, le retrait de la licence, l’organigramme. – Voir le rapport annuel 2003 de la BaFin, p. 76 s. (questions limites à ce sujet), le rapport annuel 2004 de la BaFin, p. 116 (retrait de l’autorisation en tant qu'”ultima ratio”), le rapport annuel 2005 de la BaFin, p. 191 s. (nombre élevé de cas suspects ; la BaFin peut également agir contre les banques dans lesquelles les exploitants d’opérations illicites ont des comptes), le rapport annuel 2007 de la BaFin, p. 207 s. (vérification de l’obligation d’autorisation), rapport annuel 2010 de la BaFin, p. 245 s. (les entreprises peuvent déjà faire constater l’obligation d’autorisation auprès de la BaFin avant le début des activités commerciales ; fiches d’information de la BaFin), rapport annuel 2012 de la BaFin, p. 213 (la BaFin publie une nouvelle fiche d’information sur l’intermédiation en matière d’investissements financiers ; les plateformes de négoce sur le marché secondaire pour les participations en commandite de fonds déjà existantes sont également soumises à autorisation), rapport annuel 2013 de la BaFin, p. 58 (les exploitants de magasins ont la possibilité de faire examiner au préalable par la BaFin les activités qu’ils envisagent en ce qui concerne l’obligation d’autorisation) ainsi que le rapport annuel respectif de la BaFin, chapitre “Tâches transversales”.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/